B FLUID 0-1-2-3
Mortier d’injection

CARACTÉRISTIQUES CHIMICO-PHYSIQUES

 

Mélange de chaux hydraulique naturelle à haute densité de silice soluble, composée de produits inertes sélectionnés, fluidifiants et accrochants, B Fluid garantit une capacité exceptionnelle d’adhésion et de retrait contrôlé. Adapté à la fabrication de microbarres, de joints, d’injections, B Fluid est caractérisé par une faible réactivité aux sels hydrosolubles, une résistance optimale à la traction et par l’absence d’influence sur les barres en acier, les armatures, etc.

DOMAINE D’UTILISATION

 

Unilit B-Fluid 0, 1, 2 et 3, à granulométrie différente, sont utilisés comme mortier d’injection pour remplir, sous l’influence de la pesanteur et/ou une certaine pression, les espaces vides, crevasses, fissures, etc. dans la structure afin de consolider celle-ci et de la renforcer. Le choix du mortier d’injection est en fonction des espaces à injecter. Unilit B-Fluid 3, par exemple, s’utilisera plus pour le remplissage de grandes cavités dans un support composé, tandis que Unilit B-Fluid 1 sera plutôt valable pour des fissures plus fines et des creux. Des injections successives avec des mortiers de plus en plus fins, peuvent aider à obtenir le résultat final souhaité. Dans le cas de grandes fissures, une possibilité est de les renforcer à l’aide de tiges inoxidables ou en fibre de verre. La tige (ø20 mm) est placée dans le trou de forage (ø40 à 50 mm) et ancrée avec Unilit B-Fluid 2.
Grâce aux propriétés naturelles de la chaux hydraulique, presque tous les problèmes connus relatant à la cristallisation des sels peuvent être solutionnés, à condition que la quantité d’humidité et de sels du support ne soient trop élevées.

Rejointoiement de maçonneries déliées, consolidation statique, insertion de barres et de tirants, saturation de structures disjointes.

PRÉPARATION

 

Une série de points d’injection est prévue dans la zone à traiter. La distance intermédiaire entre chaque point est au maximum 10 cm, qui sont placés en intermittence, afin que les points ne soient trop près l’un de l’autre en hauteur. Les ouvertures seront nettoyées à l’eau et humidifiées préalablement à l’injection du mortier.
Le mélange avec de l’eau propre s’effectue à l’aide d’un malaxeur électrique à faible vitesse de rotation pendant environ 5 à 8 minutes afin d’obtenir une pâte liquide crémeuse et homogène. Le mortier reste utilisable pendant 2 heures.
Le mortier est injecté à l’aide d’une pompe ayant une pression de 1 à 2 bar. La pression exacte sera toutefois établie en fonction de la portée du support et s’ajustera pendant l’injection le cas échéant. L’injection se fera du haut vers le bas ou par gravité avec un entonnoir monté sur un tuyau d’arrosage et s’arrêtera une fois que le produit ressortira des ouvertures situées plus bas.
Un temps de séchage de 1 à 2 jours est de vigueur.
Le mortier ne peut pas être appliqué à des températures inférieures à +5°C. Ne jamais appliquer sur un support gelé, ni par temps de brouillard dense. En été et par temps sec, prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter un assèchement trop rapide du mortier. Le mortier doit être protégé du gel et du soleil intense pendant 48 à 72 heures après l’application.

APPLICATION

 

Pour la création de trous, forer la structure avec une mèche de 32 mm environ et insérer une barre de 12 mm de diamètre en prenant soin de la noyer au milieu du trou.

RUBRIQUE

 

Chaux hydraulique naturelle et produits inertes sélectionnés, d’une caractérisation spécifique, pour la fixation de systèmes mécaniques de rejointoiement et injections. Ce mortier de trois types de granulométrie est spécialement étudié pour être appliqué en injection ou coulage. Un mur mixte tenant plusieurs matériaux : le noyau existant principalement de terre, argile, pierre et autres composants, va après une infiltration d’eau être délavé et uniquement les murs extérieurs resteront comme maçonnerie existante. A l’aide de l’UNILIT B Fluid 3, on arrivera à ressouder les deux murs extérieurs. Dans d’autres cas où une fissuration importante apparaît, et où nous retrouvons un glissage du mur, l’UNILIT B Fluid 2 ou 1 fera usage de fixation. Après avoir préalablement foré un trou de 30 à 40 mm de diamètre et placé une barre métallique inoxydable de 12 à 20 mm de diamètre et coulé le mortier B Fluid 2 ou 1, nous parviendrons à relier le mur scindé. Le B Fluid 0 servira à combler les petites cavités qui n’auront pas été remplies avec les produits précédents. Ainsi on arrivera à donner la meilleure stabilité au support.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

 

Densité apparente 1 600 kg/m³
Rapport eau/B Fluid 0,15 l/kg
Résistance à l’effilage 7 260 kg
Résistance à la compression (EN 1015-11) après 7 jours ca. 3.5 N/mm²
après 28 jours ca. 9 N/mm²
Granulométrie Unilit B-Fluid 3 3 mm
Granulométrie Unilit B-Fluid 2 1.4 mm
Granulométrie Unilit B-Fluid 1 0.8 mm
Granulométrie Unilit B-Fluid 0 0.3 mm
PH frais > 10,5
durci +/- 7
Emballage Sacs en papier de 30 kg
Temps de malaxage 5 à 8 minute
Couleur Beoige
Stockage en milieu adapté 6 mois